D'un secret à l'autre

Résumé de l'article:

Cliché énergétique du 26 février, par Bertrand Duhaime.

Article:

Du 15 au 16 février, lors de l’entrée dans les énergies de la Nouvelle Année, ponctuée d’une éclipse, il s’est produit un changement majeur au plan énergétique. À ce moment, il a semblé que, à la manière d’un bateau qui s’enlise dans un banc de sable, tout s’immobilisait dans votre vie.

Cette pause forcée vous a imposé une phase d’intériorisation et de réconciliation avec vous-même, les autres et la Vie, parce que vous avez tourné votre attention sur la nécessité de vous rajuster en faisant les choses au mieux.

Ainsi, vous vous retrouvez au moment le plus propice pour faire du ménage dans les coins et recoins oubliés, autant en vous-même que dans votre environnement, car c’est plus que jamais le temps de voir aux soins d’entretien et de régler les problèmes de santé.

Presque tout puissant élan de créativité est ainsi suivi d’une phase de repos, peut-être pas aussi appréciée qu’elle tombe à point, afin de vous permettre de vérifier ce que vous avez pu négliger ou que vous avez omis d’élever sur un plan supérieur. Un tel ajustement s’impose car, sans lui, vous ne pourriez pas aller de l’avant, ce qui signifie toujours vous élever plus haut sur la Spirale ascensionnelle.

Du reste, dernièrement, différentes circonstances, de nouvelles urgences ou la récurrence de problèmes de santé, surtout aux jambes ou aux pieds, ont pu vous rappeler que ce n’était pas le temps de tenter d’accélérer le mouvement.

Ce que chacun gagne de la sagesse acquise par l’expérience, c’est qu’il finit par découvrir que, dès qu’il comprend le contexte énergétique en cours, il peut travailler avec lui, aller dans son sens, au lieu de faire autre chose ou de tenter de les forcer. Il n’y a rien de plus salutaire que de savoir s’ajuster aux énergies, agréables ou désagréables, du moment.

Bien sûr, nous savons qu’il n’existe pas, dans le Système divin, d’énergie désagréable, mais vous, personnellement, il se peut que vous ne les appréciez pas toujours parce qu’elles ne vont pas dans le sens de vos désirs ou de votre volonté humaine. Pourtant, dès que vous vous ajustez aux énergies, vous éprouvez un sentiment de justesse, qui peut s’accompagner d’une sensation d’accomplissement, dans la moindre de vos réalisations. La leçon de l’expérience du moment n’est-elle pas celle que vous devez savoir prendre, dans l’abandon, de préférence à toute autre?

À notre avis, trop d’entre vous laissent encore tout ce qui se produit autour d’eux, qui ne représente que des stimuli superficiels et, jusqu’à un certain point, illusoires, trop facilement leur servir de distraction. Au nombre d’entre eux, nous mentionnons la dualité, cette impression d’opposition, de concurrence, de rivalité, que certaines Forces sombres savent adroitement entretenir pour vous faire dévier de votre Voie.

En général, la dualité se présente à vous sous les apparences les plus séduisantes, comme la carotte juteuse que le propriétaire d’un moulin savait présenter, presque à sa portée, à l’âne qui faisait tourner la meule, pour le stimuler à avancer dans une ronde de plusieurs heures.

Et quand vous ne vous laissez plus attraper par une première astuce du genre, il s’en présente une autre, infiniment plus attirante ou attrayante, pour réussir à vous faire tomber dans le panneau et vous faire perdre du temps. Ce n’est que lorsque vous pouvez attraper ce nouveau leurre que vous découvrez sa vanité, car, après quelques temps, vous ne pensez qu’à le délaisser. Et vous l’oubliez rapidement, jusqu’à ce qu’il s’en présente un autre, plus intriguant ou plus fascinant.

Au plan de la densité, donc de la matière, il se présentera toujours quelque chose pour monopoliser votre attention de ce qui compte vraiment : de nouvelles frasques d’un certain président du continent nord-américain; les menées belliqueuses d’un homme politique du Proche Orient avec la connivence du chef d’une superpuissance; l’avènement du «Super Bowl»; les vacances grotesques d’un jeune premier ministre en Inde; les cérémonies des «Academy Awards» ou l’équivalent dans votre pays; les Jeux olympiques; une nouvelle tuerie dans une école; la sortie d’un nouveau jeu vidéo; l’ouverture d’un nouveau restaurant de sushis ou d’un autre commerce; un séisme ou un glissement de terrain; les aléas de la température.

Sauf que, pendant que vous accordez votre attention à l’un ou l’autre de ces événements transitoires, vous passez à côté de l’essentiel, vous vivez hors de la Réalité véritable. Vous y perdez d’autant que vous vous êtes d’abord incarné, à la présente époque, pour participer, par l’Amour, à l’ancrage de la Réalité et de la Vérité dans le monde terrestre, préparant la Fusion du Ciel et de la Terre.

Selon toute probabilité, ce n’est que vers la mi-mars que les énergies vont amplifier le mouvement et vous ramener dans un élan créatif qui vous permettra de vous libérer de votre banc de sable. Alors, vous entrerez plus avant dans le Décor nouveau du Monde nouveau, car tout se déploie dans la perfection pour qu’il en soit ainsi.

C’est la raison pour laquelle nous aimerions vous rappeler la teneur de notre dernier message, à savoir que, présentement, ce qui peut le mieux vous servir, c’est la Réalisation de l’Amour, afin de mieux le rayonner et d’y trouver plus d’Être.

Depuis que votre système solaire s’est ajusté plus directement sur le Grand Soleil central de votre galaxie, votre monde est inondé de l’Amour divin infini, ce qui ne cesse de s’amplifier, de sorte que c’est d’abord par une plus grande fusion avec l’Amour que, désormais, vous pouvez le mieux vous accomplir… et accomplir vos prodiges. Nous vous révélions là un premier secret d’importance pour ce qui a trait aux temps présents. Souvenez-vous de l’aphorisme que nous vous avons récemment transmis : «Amour, Je Suis Amour, et je retourne à l’Amour!»

Aujourd’hui, nous aimerions partager un autre secret avec vous, à savoir que, dans la nouvelle dynamique, du fait que vous êtes lié à une Matrice entièrement rénovée, vous n’avez plus à subir la moindre expérience qui ne vous agrée pas, qui ne vous convient pas, qui ne vous plaît pas. À tout moment, vous pouvez vous reconnaître dans votre Divinité, exprimer votre Plein Pouvoir, assumer votre Maîtrise parfaite, dans la mesure que vous pouvez vous dégager des souvenirs douloureux ou souffrants de votre ancienne histoire, parce que, aussi longtemps que vous les ressassez, vous vous exposez à les recréer.

Message complet sur le site d’origine.

Lien internet associé:

http://larchedegloire.com/dun-secret-a-lautre/

Vidéo associée:

Commentaires:

Auteur

Adresse email:

Téléphone: