Guéris-toi toi-même

Résumé de l'article:

Message de Monique Mathieu.

Article:

« La foi et les miracles sont des sujets similaires. Il est important d'évoquer ces sujets. Nous allons essayer de vous faire comprendre le processus du miracle et celui de la foi. »

Vous connaissez la foi religieuse. L'exemple que nous allons vous donner ne correspond pas du tout à la foi religieuse.

Le premier exemple, c'est la foi que vous avez en vous-même et aux capacités votre esprit (création mentale, création de l'esprit sur vous-même), la foi qui est la vôtre quant à votre capacité de vous guérir de toute chose.

Pour que vous puissiez mettre ce processus en route, il faut faire totalement taire votre mental, ce qui est très difficile pour les êtres humains, parce que le mental est la machine folle qui s'emballe en permanence, comme un cheval fou que vous avez du mal à freiner et à arrêter.

Votre mental vous ment, bien sur ! Si vous avez conscience que vous pouvez accomplir un miracle sur vous-même, alors votre mental – qui émane de votre ego – vous dit : "mais non, ce n'est pas possible, ce n'est pas aussi simple que cela ! ".

En fait, à partir du moment où vous avez calmé votre mental, il est toujours très simple d'accomplir un tel miracle. »

Je vois l'image d'un monsieur dans une foule.

« Ce monsieur a étudié les capacités de l'esprit. Il ressent une douleur très forte au bas du dos ; celle-ci persiste déjà depuis un petit moment et commence à le perturber.

Ce monsieur est donc au milieu d'une foule. Il marche. Tout à coup, il lui vient à la pensée : "guéris-toi toi-même". Alors il s'arrête un peu à l'écart de la foule et s'appuie contre le mur d'un immeuble. Il se concentre; il ne voit plus personne, il ne voit que son corps, mais au travers d'autres yeux que ses yeux humains. À ce moment-là, il n'a aucun doute, aucune pensée, si ce n'est celle de vouloir mettre guérison et harmonie là où il y a dysharmonie. Il se concentre, l'esprit toujours complètement libéré de toute pensée, et avec une confiance absolue en sa capacité de se guérir lui-même.

Il envoie donc, par la pensée, une énergie très forte appartenant à ses propres multi dimensionnalités, sur le bas de son dos ; il n'utilise pas l'énergie appartenant à ce qu'il est en tant qu'être de troisième dimension.  Il demande de l'aide à ses multi dimensionnalités qui, elles, avec leur pureté totale, l'aideront à se guérir lui-même.

C'est cela "se guérir soi-même " ! Ce n'est pas facile, c'est beaucoup plus difficile que de se guérir grâce à une aide l'extérieure !

Vous allez découvrir en  vous la capacité de vous guérir vous-même. Pour obtenir cette auto-guérison, vous n'avez besoin d'aucun support extérieur ou d'une foi particulière, si ce n'est la foi en vous-même.

Les humains actuels manquent totalement de foi en leurs propres capacités. Ils préfèrent toujours appeler l'extérieur pour être aidés ! Lorsque nous parlons d'aide extérieure, nous parlons de Marie, Jésus, de tous les Êtres qui ont pu vivre sur cette planète, de vos guides, des Êtres de Lumière, etc.  Les humains actuels ont davantage confiance et foi dans le résultat s'ils font appel à l'extérieur, c'est beaucoup plus facile pour eux. »

Je suis toujours avec ce personnage qui est encore appuyé contre un mur. Pendant quelques instants, il est dans une immobilité totale. C'est comme si plus rien ne fonctionnait en lui, comme s'il était en état d'endormissement profond. Cet état-là ne dure que très peu de temps, même pas une minute, car il a fait appel à quelque chose qui est en lui et qui ne fait pas partie de sa troisième dimension ; ce personnage sort de cet état de non-vie à la troisième dimension ; il a comme une espèce de grand frisson et se réveille avec un grand sourire aux lèvres : il n'a absolument plus rien car il s'est régénéré, et il repart complètement en harmonie, libéré du problème qu'il avait au dos.

« Pour parvenir à ce résultat, il faut bien évidemment avoir confiance ; encore une fois il ne faut pas que le mental raisonne à votre place et dise : "il faut faire comme ci, il ne faut pas faire comme ça" ! Le mental, est l'ennemi de toute guérison ! Encore une fois, le mental émane de votre ego.

Ce que notre canal vient de vous décrire se fait pas instantanément. La personne qu'elle vous a décrite a déjà travaillé sur la capacité de la pensée profonde associée à la pensée qui appartient à d'autres plans, à d'autres réalités d'elle-même, afin de se guérir totalement de cette petite dysharmonie.

Chacun de vous vous peut accomplir cela! Faites-le tout d'abord sur de toutes petites dysharmonies, une petite souffrance par-ci, une petite souffrance par-là.

Sachez, Enfants de la Terre, que rien, mais réellement rien, n'est inguérissable ! Même si vous avez des grandes souffrances, des os usés, fracturés, etc., rien ne peut empêcher la guérison et l'harmonie totale de votre corps !

Vous butez simplement sur votre mental et sur votre non-confiance ; c'est pour cela que vous n'obtenez pas les résultats que vous escomptez.

Des problèmes psychologiques font partie de cette non-possibilité de se guérir, parce ces petites dysharmonies– et cela pourra peut-être vous choquer – peuvent être source de confort pour certaines personnes. Cependant nous ne parlerons pas de ce sujet qui, finalement, n'a aucune importance et aucune valeur à nos yeux !

Concentrez-vous sur ce que nous venons de vous apprendre en ce qui concerne les miracles et la foi. Le miracle, c'est vous qui l'accomplissez ! La foi, c'est votre propre foi en vous-même : elle n'a rien à voir avec la foi religieuse ou la foi extérieure.

Certains êtres ont une confiance totale en la religion ou en une tierce personne. Sans aucun mental, ils s'abandonnent complètement à cette foi en l'autre ou à la foi religieuse. Ils peuvent avoir foi en Jésus, en un lieu sacré comme Lourdes, Fatima ou tout autre lieu. À ce moment-là, tout vient de l'extérieur ! L'être s'abandonne totalement à l'extérieur et a une confiance totale en la guérison que cet extérieur peut lui apporter.

Les deux cas de figure dont nous venons de parler génèrent la foi et le miracle, mais de deux façons complètement différentes.

Pour parvenir à être complètement passif et à s'abandonner à la possibilité extérieure (cela n'arrive pas tous les jours bien sûr), il faut que les êtres soient dans une confiance absolue en Dieu ou en un lieu sacré tel que Lourdes par exemple. Il faut aussi que l'être qui s'abandonne à cette confiance et à cette foi n'ait pas l'ombre d'un doute, ne serait-ce que pendant quelques secondes.

Nous vous avons parlé des deux façons de concevoir un miracle.

Nous espérons que vous pourrez mettre en pratique la première façon pour accomplir un miracle sur vous-même et obtenir la guérison. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site : http://ducielalaterre.org/
  • que vous     mentionniez le nom de Monique Mathieu

Lien internet associé:

http://ducielalaterre.org/fichiers/sante/gu_ris_toi_toi_m_me__rWG.php

Vidéo associée:

Commentaires:

Auteur

Adresse email:

Téléphone: