La fin du monde

Résumé de l'article:

La fin du monde ne représente que la fin d’un monde.

Article:

Il se passe assez peu de temps entre deux annonces de la fin du monde, une prédiction qui finit toujours par se révéler fausse.  Pour certaines religions, c’est un bon moyen de faire peur et de ramener les ouailles au giron ecclésial, pour d’autres, il s’agit simplement d’un amusement.  Mais qu’en est-il vraiment: se produira-t-elle prochainement, cette fameuse fin du monde?  Pourrait-on éliminer ces rumeurs récurrentes pour enfin passer à autre chose de plus valable?

Certes, le temps est venu que certains d’entre vous s’efforcent d’entrer dans le Nouveau Ciel, c’est-à-dire acceptent la nouvelle vision du monde et l’appliquent. Car c’est dans son application même que surgira le Monde nouveau… Lorsque vous vous référez aux textes prophétiques anciens, évitez de tout prendre au pied de la lettre, pour plutôt retenir le message symbolique, de l’ordre psychique, ce qui vous retiendra de croire que vous vivez dans un monde insensé qui échappe à l’Ordre divin.

Certains vous amènent à redouter que le ciel et la terre disparaissent afin de laisser place à un autre Ciel et à une autre Terre? Abstenez-vous de vous égarer, le ciel et la terre resteront ce qu’ils sont. Il vaut mieux que vous compreniez que c’est la façon de penser et de vivre sur terre qui a commencé à changer.

En rapportant sa vision des catastrophes qui devraient un jour s’abattre sur la terre, saint Jean a écrit : «Il y eut un grand tremblement de terre, le ciel devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang, et les étoiles tombèrent sur la terre comme lorsqu’un figuier, secoué par un vent violent, jette ses figues vertes». Dans les Évangiles, Jésus a fait une semblable prédiction : «Le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa clarté, les étoles tomberont du ciel…»

Mais comment pourrait-il advenir que votre pauvre petite terre, toute minuscule, qui n’a pas la taille pour recevoir une seule étoile, forcément plus grosse qu’elle, en reçoive soudain plusieurs, en même temps? Vous gagneriez à croire plutôt que les étoiles ignorent l’existence d’une planète qui ne représente, pour elles, qu’une infime poussière perdue dans le Cosmos où des créatures infimes ne cessent de discuter et de se chamailler. Du reste, pourquoi devraient-elles lui tomber dessus quand elles détiennent un bien autre destin? Alors, rassurez-vous, les étoiles ne tomberont pas physiquement du ciel, mais, peut-être le feront-elles autrement, si ce message porte un sens allégorique.

Car de quoi retournent les étoiles dont parlent les prophéties? Elles ne peuvent qu’évoquer les gens qui occupent des fonctions éminentes et reçoivent des honneurs dont ils ne sont pas dignes, donc qu’ils ne méritent pas, qui perdront leur rang, leur prestige, leurs attributions et leurs privilèges. Quant à l’obscurcissement du soleil, il renvoie au déclin de la lumière intime, à la régression de la sagesse, soit à la fausse philosophie qui prévaut présentement dans le monde, en raison de sa conception, qui s’est trop écartée de la Véritable Science initiatique, de sorte qu’elle ne peut pas répondre aux nouvelles questions et aux nouveaux défis que la Vie ne cesse de poser. Par conséquent, c’est le faux soleil auquel les êtres humains se sont accroché qui s’obscurcira. Et la lune? Elle figure le domaine des diverses religions officielles, fondées sur l’autorité de fondements erronés, de croyances vaines, de superstitions, de préjugés, de fanatisme, qui perdront de leur crédit et de leur influence et qui verront leurs ouailles se disperser.

Mais n’est-il pas encore dit : «Le Fils de l’homme viendra sur les nuées». Ce passage signifie simplement que la Nouvelle Effusion christique se manifestera d’abord dans l’intelligence humaine. Les nuages n’appartiennent-ils au domaine de l’air, le symbole de l’ordre mental, donc des pensées, que le vent ne cesse de modifier? Il rappelle encore que, après la mentalisation d’une espèce par Krishna, et la révélation du Christ individuel, par Jésus, se présentera, dans l’invisible, un Avatar qui révélera l’aspect collectif du Christ, qui activera la Conscience christique de l’humanité entière, l’amenant à reconnaître qu’elle ne fait qu’Un.

Dans ces circonstances, cessez donc, une fois pour toutes, d’attendre la fin du monde, au sens que les religions l’ont laissée entendre, continuant, du reste, à l’attendre. Car, la fin du monde, elle est déjà en cours, comme elle se produit au terme de toute ère ascensionnelle. Combien de fois l’ont-elles déjà annoncée, cette fin du monde, allant parfois jusqu’à en préciser la date, sans que, pourtant, elle ne se produise? Mais cette annonce a engendré bien de l’affolement, amenant le grand nombre à se préparer à une mort imminente. Puis la date survenait sans qu’il se passe quoi que ce soit, puisque le monde devait continuer sa ronde.

Tôt ou tard, dans l’évolution planétaire, il finit toujours par se produire des bouleversements, des grands, des moyens, des petits. En raison de l’accroissement constant des énergies, toute époque porte une date de péremption. Sauf que, chaque «fin du monde» ne représente que le terme d’un monde désuet, donc la fin d’une époque révolue. Toute expérience ne comporte-t-elle pas le crépuscule d’une phase et l’aube d’une autre? Dans toutes ces prédictions, ce qui reste vrai, c’est que vous êtes parvenus au terme d’une époque et à l’avènement d’une autre. Vous allez passer d’un plan de conscience à un autre sans que le plan physique disparaisse pour autant. En son temps, il ne pourra qu’être éthérisé, raffiné, raréfié.

Lire le message complet sur le site d’origine.

Lien internet associé:

http://larchedegloire.com/la-fin-du-monde/

Vidéo associée:

Commentaires:

Auteur

Adresse email:

Téléphone: