Une phase énergétique d’exception

Résumé de l'article:

Cliché énergétique du 24 avril 2018 par Bertrand Duhaime.

Article:

Extrait :

Pour tout dire, vous venez d’accéder au Royaume des Réalités impossibles en apparence qui commencent à devenir possibles. Qu’est-ce à dire? Au cours des dernières semaines, il s’est produit nombre de phénomènes subtils d’une rare occurrence, ce dont ont attesté, dans certains secteurs de votre monde concret, des phénomènes atmosphériques plutôt exceptionnels : un printemps tardif ponctué de puissants blizzards, de grands feux de forêt, d’inondations mémorables, d’écarts de température inhabituels et quoi encore.

   Sur d’autres plans, depuis le début de l’année, dans leur ressac, les Vagues du Passé se fondent dans l’Immédiateté élargie, vous fournissant une occasion sans précédent de remodeler complètement votre passé, autant personnel que collectif, pour lui découvrir un nouveau sens, y trouver une nouvelle compréhension. Vous vous libérez de ces nœuds karmiques les plus serrés qui ont trop longtemps bloqué ou entravé votre énergie. Ces rouleaux de Vagues du Passé vous reviennent dans une succession peu habituelle.

   C’est ainsi qu’il peut vous arriver de recevoir la visite concrète ou subtile de gens qui vous sont chers, des amis ou des membres de votre famille, mais que vous n’aviez pas revus depuis fort longtemps. Après des années de tergiversations, ils se présentent enfin à vous, sans trop prévenir. Et, à ce moment-là, vous comprenez que vous commencez à pénétrer dans le territoire de vos rêves les plus fous ou de vos aspirations les plus nobles.

   Il peut s’ajouter à ces rencontres des situations qui vous forcent presque à passer du temps avec des connaissances d’un lointain passé, la plupart du temps, des gens qui vous étaient plutôt hostiles ou qui vous entrainaient dans des expériences problématiques, des rencontres dont vous vous seriez bien passé. Pour les accepter avec plus de grâce, rappelez-vous qu’ils contribuent à desserrer la trame de la densité, fondée sur la dualité.

   En pareil cas, au lieu de les repousser, profitez de l’occasion pour démontrer votre degré de maîtrise personnelle en affichant ouvertement l’Être sublime que vous êtes devenu, même s’il s’agit de gens peu aptes ou enclins à apprécier votre nouvelle réalité. Dans votre compréhension que rien ne se produit par hasard, vous ne voudriez quand même pas vous rapetisser vous-même ou vous laisser réduire en démontrant des attitudes dépassées, du genre de celles que vous adoptiez autrefois. Votre intérêt réside plutôt dans votre aptitude à maintenir votre vastitude et à accueillir, tout et tous, le cœur grand ouvert, soit dans un immense amour. Ne reconnaîtriez-vous pas en lui l’un de vos superpouvoirs?

   Lorsque vous vous établissez dans votre infinitude, les vieux déclencheurs, qui suscitaient chez vous des réactions puissantes, mais qui ne doivent plus avoir cours, n’ont plus de prise sur vous. Du coup, vous vous retrouvez en mesure d’élever ces relations anciennes sur un plan nouveau, sur un plan supérieur infiniment plus vrai, ce qui produit toute une libération.

   Présentement, vous entrez dans des effluves énergétiques propices à nombre des accomplissements que vous espériez depuis longtemps. Jusque-là, vous frappiez à certaines portes qui restaient fermées, mais qui, désormais, vont commencer à s’ouvrir. Aussi, après une longue phase d’hésitations, vous ne devriez pas vous étonner que la motivation vous revienne de lancer certains projets, plutôt chers à votre cœur, mais que vous gardiez en suspens depuis plus ou moins de temps. Et vous ne devriez pas davantage vous surprendre de la facilité avec laquelle vous parviendrez à les mener à terme. À moins que, plutôt, vous obteniez, d’une source tout à fait imprévue, une assistance financière attendue depuis longtemps qui viendra changer toute la dynamique de votre existence.

Texte complet via le lien.

Lien internet associé:

http://larchedegloire.com/une-phase-energetique-dexception/

Vidéo associée:

Commentaires:

Auteur

Adresse email:

Téléphone: